La Conférence territoriale sur le premier projet de Santé des îles Wallis et Futuna 2024-2033

05/12/2023 0 Comments

Le mardi 21 novembre 2023, s’est tenue la 3ème Conférence Territoriale de Santé des îles Wallis et Futuna 2023-2033, au Fale de la République, à Havelu.

Le Secrétaire-générale Marc COUTEL, à officiellement ouvert le débat aux côtés de monsieur Laurent BIEN, directeur de l’Agence de Santé de Wallis et Futuna, en présence des autorités coutumières, politiques, religieuses et civiles du Territoire, ainsi que des représentants des ministères de la santé et des outre-mer.

Au programme de cette conférence, quatre points importants ont été évoqués : – Mobiliser la population autour des enjeux de prévention et de dépistage – Faciliter l’accès aux soins dans une logique de parcours – Prévenir et accompagner la perte d’autonomie – Assurer la qualité, la sécurité et l’évaluation des actions en santé

Un projet de santé qui repose sur des problématiques fortes, traitant des maladies infectieuses, où presque la moitié de la population Wallisienne et Futunienne est touchées, notamment l’obésité, le surpoids, le diabète, l’hypertension, la santé mentale ou encore la perte d’autonomie ainsi que la prévalence des addictions chez les enfants.

Devant un public composé d’autorités coutumières, politiques, religieuses, administratives, judiciaires et des personnalités de la société civile, du monde économique et syndical, le secrétaire-générale a rappelé l’importance de cette manifestation qui doit être un moment d’échanges et de partages entre le personnel médical, toutes les autorités et personnalités du Territoire et la population de Wallis et Futuna.

Face aux problématiques majeures de santé publique, que connaît le territoire, le directeur de l’Agence de Santé a souligné que chacun est responsable de sa santé et de celle de ses enfants en préconisant un mode de vie et d’alimentation sain et équilibré. L’objectif serais alors d’établir une stratégie, dans les 10 années à venir, un véritable enjeux de santé public, afin de déployer le premier projet de Santé du Territoire, en Janvier 2024.